Préparation mentale sport.

Préparation mentale sport

L’hypnose, une préparation mentale efficace pour les sportifs ?

Préparation mentale sport : Se définissant comme un outil, une méthode de communication et d’exploration de l’inconscient, l’hypnose moderne permet ainsi d’agir sur les capacités physiques et mentales au-delà des limites de la conscience. Kevin Finel, co-fondateur de l’A.R.C.H.E, l’Académie de Recherche et de Connaissance en Hypnose Ericksonienne, nous explique comment elle fonctionne.

En marge des aspects techniques et physiques, il y a le facteur mental qui joue un rôle déterminant face à l’épreuve, l’adversité, la difficulté ou la pression psychologique liée à un événement important. Se définissant comme un outil, une méthode de communication et d’exploration de l’inconscient, l’hypnose moderne permet ainsi d’agir sur les capacités physiques et mentales au-delà des limites de la conscience. Kevin Finel, co-fondateur de l’A.R.C.H.E, l’Académie de Recherche et de Connaissance en Hypnose Ericksonienne, nous explique comment elle fonctionne.

Au-delà du coaching mental, il y a l’hypnose. 

« Quelles sont les principales applications de l’hypnose dans le sport ?

C’est assez large, disons que c’est vraiment de la préparation mentale. Il y a toute une partie qui va être du travail émotionnel et travailler sur la confiance en soi sur tout ce qui va aider à la performance afin de donner le meilleur de soi-même lors d’une compétition, le jour d’une épreuve ou d’un match. Et puis il y a une partie en amont qui est plus technique.

Une personne qui va vouloir progresser techniquement peut savoir exactement ce qu’elle devrait faire mais son corps ne va pas forcément lui répondre exactement comme elle le voudrait. L’hypnose va justement permettre de créer une flexibilité mentale et favoriser l’apprentissage ou la correction d’un geste par exemple.  

Préparation mentale sport : L’hypnose n’endort pas mais au contraire permet au patient d’être en hyper vigilance

Qui peut pratiquer l’hypnose en France ? Quels diplômes sont requis ?

Aujourd’hui, l’hypnose n’est pas un domaine reconnu en France.

Kevin Finel dirige l’Académie d’Hypnose qui est l’institut de formation. Il n’existe, à ce jour, aucun diplôme d’état. On pourrait dire, au même titre que le coaching mental aujourd’hui, que ce sont des organismes qui se sont fédérés. Il n’y a pas de diplôme sur le coaching non plus. Maintenant les personnes qui suivent des formations en hypnose sont des personnes qui sont dans le métier de l’accompagnement. Et celles qui sont spécialisées dans les métiers de la préparation mentale.

Lire l’intégralité de l’article / lequipe.fr / Propos recueillis par Yaël Selbonne Sfez