L’hypnose est très répandue. Elle existe depuis l’origine de l’humanité. Dans de nombreux livres et manuels de formation, on trouve la définition suivante : Hypnose = Etat Modifié de Conscience ou EMC. C’est bien commode même si cela reste imprécis.

La conscience ? Comment la définir ? Etat de conscience modifié ? Mais notre état de conscience se modifie sans cesse à chaque instant de notre existence !

Certains ont gardé les initiales EMC pour parler avec humour d’état modifié de confiance !

Le plus simple est peut-être de dire : l’hypnose est un état naturel que chacun expérimente plusieurs fois dans la journée. Par exemple, à chaque fois que l’on regarde un film, ou à la lecture d’un livre. Absorbé par la tâche, nous en oublions le monde extérieur. Le mot clé est ABSORPTION. Une définition possible : « l’hypnose survient à chaque fois que l’on est absorbé par quelque chose et que l’on accède à son imaginaire et à son inconscient ».

Pour être précis, on pourrait même dire que l’hypnose n’existe pas et que toute hypnose est auto hypnose. Ce que l’on nomme « hypnose » en effet est tout simplement de l’hypnose guidée. Chaque fois qu’une suggestion est donnée, elle doit être au préalable acceptée pour qu’elle fonctionne. L’hypnose nous permet d’accéder à notre inconscient.